Mobilités à l'international

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
ISA BTP - Ecole d'ingénieurs du BTP

Contact

Allée du Parc Montaury,

64600 Anglet

contact.isabtp@univ-pau.fr (contact.isabtp @ univ-pau.fr)

Tél : 05.59.57.44.37
Tél : 05.59.57.44.45

 

 

PDF
Vous êtes ici :

Etudiants ISA BTP en mobilités à l'international

2016-2017 : Danemark, Horsens (VIA University College) -

Raphaël Plègue, parti 1 an en 4ème année.

Voici en images le témoignage que nous a transmis Raphaël Plègue, suite à son année de mobilité au Danemark l’année dernière (2016-2017), alors qu’il était en 4ème année. Cette année Erasmus lui a permis de découvrir d’autres cultures, de s’ouvrir aux autres, tout en alliant études et voyages.

2014-2015 : La Colombie, Université des Andes

Maxime Poile, échange académique en 4ème année

Cet échange universitaire au sein du département génie civil et environnemental m’a permis d’intégrer la meilleure université de Colombie.
Située sur la cordillère des Andes à Bogotá, l’université des Andes est un établissement moderne et à la pointe de la technologie, qui compte plus de 19 000 étudiants.
Ainsi, j’ai partagé d’autres points de vue et façons d’aborder les problèmes. Cela m’a permis de grandir en tant que personne et me rendre compte de l’importance de découvrir des gens qui ont une culture différente et qui vous accueillent à bras ouverts !

 

2012-2013 : L'Argentine, Université de Buenos Aire

Gabin Chafai y est parti en séjour académique pendant sa 4ème année.

J'ai effectué ma 4ème année d'ISA BTP en Argentine au sein de la Facultad de Ingeniería de la Universidad de Buenos Aires. Cette université publique et gratuite pour tous est la plus grande et la plus prestigieuse d'Argentine, elle compte presque 300.000 étudiants. La Facultatd de Ingeniería possède 12 pôles dont un auquel j'étais rattaché : Ingeniería Civil.

Avec la difficulté de la langue, les cours ne furent pas évidents au début. Cela demande beaucoup de concentration et surtout beaucoup de travail de traduction! De plus, ils se donnent uniquement sous la forme de diapositives et de prise de notes.

Les méthodes pédagogiques sont différentes de l'ISA BTP. Les étudiants choisissent les cours qu'ils veulent suivre et toutes les informations et supports de cours passent par une plateforme internet très bien organisée.

Les classes de génie civil débutent généralement en milieu d'après-midi jusque tard le soir (22, 23h). Les cours sont uniquement magistraux avec beaucoup de TP.

J'ai suivi des cours intéressants sur le calcul de structure, la technologie du béton, la mécanique des sols. Ils sont de plus très théoriques.

Buenos Aires est une ville extrêmement vivante avec beaucoup de provinces à visiter aux alentours. Il y a ici énormément d'étudiants étrangers d'Amérique latine (Colombie, Mexique, Brésil, Chili) mais aussi beaucoup d'européens (Portugal, Allemagne, Espagne) et de français Le contact avec les gens est très facile et la colocation est très abordable et très efficace pour apprendre la langue.

Ce fut pour moi une expérience extrêmement enrichissante et je recommande fortement cette destination.

 

2011-2012 : L'Espagne

Une destination privilégiée pour 3 de nos étudiants actuellement en séjour d'étude à l'école de Caminos, Canales y Puertos de Ciudad Real.

Sylvestre Babut, Xavier Boudain, et Anthony Guyon ont décidé de réaliser leur quatrième année à la Escuela Técnica Superior de Caminos, Canales y Puertos  située  à Ciudad Real, ville moyenne à 200 Km au sud de Madrid.

L'école est la dernière créée en Espagne et dépend de l'UCLM (Universidad de Castilla la Mancha). Elle forme environ 50 ingénieurs par an et est donc de taille comparable à l'ISA BTP.

A l’occasion d'une visite récente dans cette école avec laquelle nous travaillons au développement de relations universitaires, j'ai pu rencontrer les trois étudiants et faire le point avec eux sur cette année d'études hors des murs de l'ISA BTP. En trois questions/réponses, ils nous donnent, ci dessous, leurs impressions :

A mi chemin (un semestre est terminé) de votre année "Erasmus" à CIUDAD REAL pouvez vous faire un premier bilan : résultats, intérêt des cours; méthodes pédagogiques, différences sur le fond et la forme avec l'ISA BTP? 

Les résultats du premier semestre sont plutôt bons (mais le second s'annonce plus difficile).
Nous suivons des cours intéressants en ponts, calcul de structures, géotechnique... mais beaucoup de cours traitent de l'eau et de l'environnement. Sur la forme, les méthodes pédagogiques sont différentes : beaucoup de projets en groupe, peu ou pas de TD et  des cours très théoriques. Sur le fond,  les études ne sont pas du tout orientées vers la production comme à l'ISA BTP.

Est-il facile de faire des études à CIUDAD REAL (accueil, logement, vie étudiante; ..) ?  

Ciudad Real est une ville accueillante et assez dynamique pour les étudiants. Le logement (colocations) est très facile d'accès et bon marché.

Finalement, étudier à l'école de Caminos lorsque l'on est un étudiant de l'ISA BTP, c'est possible ?  

C'est possible, car on a un bon niveau pour tout ce qui touche à la construction et au chantier (RDM, BA, orga, etc.) et nous avons aussi un bon niveau en espagnol. Et même si l'école reçoit très peu d'étrangers, l'accueil qu'on a eu ici autant par les étudiants que par les professeurs a été très bon.


Entretien réalisé par André Joie

 

2011-2012 : Ecole Polytechnique de Montréal

Anthony MARC et Lina MAURIANGE, étudiants de 5ème année à l'ISA BTP,  témoignent

Montréal est une ville proche de la frontière américaine. Elle accueille des populations du monde entier, ce qui en fait sa richesse culturelle.

Installé sur la colline du Mont-Royal, le complexe de l'Ecole Polytechnique, constitué de deux pavillons, en impose par sa taille. Accueillant plus de 12 000 étudiants dans 13 génies différents, elle est la plus importante école de génie au Québec. La première visite de l’École est surprenante : escaliers mécaniques, nombreux laboratoires et salles informatiques, des simulateurs, etc...

L’éducation ressemble beaucoup au modèle américain, les étudiants ont le choix des cours à suivre. Le semestre d’études est partitionné entre cours théoriques de qualité, examens et travaux pratiques. Tous les cours et informations sont disponibles sur une plateforme internet très fonctionnelle. D'ailleurs beaucoup de devoirs ou TP sont effectués en ligne.

A l’effigie des campus américains, l’école dispose de nombreuses associations étudiantes (sportives, photographie, …). Le nombre d'heures de cours est beaucoup moins important qu'en France mais plus de travail personnel est nécessaire. Nous pouvons ainsi mieux gérer notre temps libre, par exemple, visiter les villes alentours, qu'elles soient canadiennes ou américaines.

Nous tirons un bilan très positif de cette expérience, tant sur le point de vue éducatif que culturel. En effet, découvrir un autre système éducatif et côtoyer des étudiants étrangers est enrichissant.