17 décembre : Thèse Lionel ECAY

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Institut Supérieur Aquitain du Bâtiment et des Travaux Publics
PDF
Vous êtes ici :

Notre ancien élève, Lionel ECAY, soutient une thèse de Doctorat en Génie Civil.

Lundi 17 Novembre dernier , notre ancien élève Lionel ECAY, promotion 2014, a brillamment soutenu sa thèse de doctorat en Génie Civil concluant ses travaux de recherche sur l' « Évolution des propriétés de transfert du béton et maîtrise du confinement d'une enceinte nucléaire en accident ».

Pour faire simple, ce travail s'inscrit dans les thèmes liés à la sûreté nucléaire et à la prédiction de la capacité des enceintes de confinement, donc des bétons qui les constituent, à continuer à assurer une barrière étanche en cas d'accident nucléaire. EDF a réévalué le modèle d'accident nucléaire à un arrêt total du système de refroidissement primaire pendant deux semaines . Dans cet objectif de connaissances, le projet ANR MACENA (MAitrise du Confinement d'une ENceinte en Accident) vise à évaluer le confinement d'une enceinte soumise à une température de 180° et à une pression de 5 bars pendant 2 semaines. Cette thèse y participe.
Les travaux de recherche de Lionel étaient encadrés par Gilles Pijaudier-Cabot et David Grégoire, tous deux professeurs des universités à l'école et, par ailleurs, tous deux membres du prestigieux IUF (Institut Universitaire de France).
Le jury, en plus de nos deux collègues précités, était composé de Frédéric Dufour, Professeur à l'INP de Grenoble et président du jury, Ouali Amiri, professeur à l'Université de Nantes, Catherine Davy, Professeur à l' École Centrale de Lille, Ludovic Jason, Ingénieur de recherche HDR au CEA de Saclay.
A la fin des ¾ d'heure d'exposé réalisé avec calme et précision par Lionel, le jury a commenté la soutenance et les travaux réalisés sur la forme et sur le fond et a questionné notre doctorant pendant une heure. Il a souligné la qualité du manuscrit écrit en anglais et la capacité de Lionel à compléter à l'oral les résultats manquants. Le jury a aussi noté une présentation claire et encouragé Lionel à publier ses travaux dans une revue internationale.
Sur le déroulement des travaux de recherche, ses encadrants, David et Gilles, ont félicité Lionel pour sa capacité à reprendre et valider scientifiquement des résultats du laboratoire et aussi pour sa capacité à faire la synthèse finale des résultats alors qu'il était déjà en emploi dans un bureau d'études. Lionel fait partie des quelques ingénieurs de l'ISA BTP qui ont choisi la voie de la recherche et qui donnent l'exemple aux promotions futures, pour cela aussi il a été félicité.
Le Jury lui a décerné le titre de Docteur en Génie Civil de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Nous sommes heureux et fiers de ce nouveau succès universitaire qui rejaillit positivement sur la renommée de l’école et du laboratoire LFC-R qui l'accueillait pour ces travaux.
NB : Lionel travaille depuis un an dans un bureau d'études à Gap.

André JOIE


Lionel, devant le Jury